Quel est votre projet ?

Acheter

Louer

Le prêt Bancaire

Les conditions d’emprunt

Pour vous assurer les meilleures conditions d’emprunt, il est nécessaire de demander auprès de plusieurs banques. Vous pourrez alors trouver des banques plus indulgentes que d’autres et des taux plus bas.

Avoir des revenus fixes & réguliers

La majorité des banques exigent désormais que l’emprunteur est un emploi stable, avec des revenus réguliers. Cela permet de rassurer la banque, qui pourra constater que vous pouvez rembourser les mensualités sans problème et sur le long terme. La banque pourra vous demander vos relevés de compte de ces 3 derniers mois pour constater les faits.

Avoir un taux d’endettement faible

Pour calculer le taux endettement d’un emprunteur, la banque utilise la règle suivante : le taux ne doit pas dépasser 33% des revenus mensuels. Cela permet au banque de connaitre la solvabilité de l’emprunteur.

Seul cas exceptionnel où cette règle n’est pas respecté, lorsque les revenus de l’emprunteur sont élevés ou lorsque les garanties sont suffisantes. Cependant, cela reste du ressort de la banque de juger ces exceptions.

L’apport personnel

Cet apport permet de plus facilement demander un prêt à la banque. Il doit généralement représenté 20 à 30% du montant de l’achat. L’apport personnel n’est pas un critère déterminant au départ. L’emprunteur peut jouer sur son « reste-à-vivre ». Il s’agit des ressources restantes d’un foyer après le paiement de toutes les charges (loyer, électricité, gaz, eau, mensualités, …). Plus ce « reste-à-vivre » est conséquent, plus les banques peuvent être prêtes à faire des exceptions.

L’interdit bancaire

Lorsque la banque reçoit le dossier d’un emprunteur, elle vérifie systématiquement auprès de la Banque de France si ce dernier n’est pas en interdit bancaire. Si c’est le cas, aucun prêt ne sera engagé avec lui. Cette condition est vraie, quelle que soit la nature de l’interdit bancaire : découverts, interdiction d’émettre des chèques ou défauts de paiement.